info heading

info content

Création le 11 juillet 1996
Festival d’Avignon, Chapelle des Pénitents Blancs
Durée : 45 min

Participants

Chorégraphie Claude Brumachon
Interprète Benjamin Lamarche
Lumières Olivier Tessier
Musique Bruno Billaudeau
Production CCN de Nantes

Icare

Une indépendance

Indépendant parce que seul, indépendant parce qu’immortel malgré la chute et l’illusion, indépendant dans sa simplicité et sa force, celle du mythe, celle du danseur, celle de la chorégraphie. Icare raconte l’être dansé, l’être emprisonné dans sa pesanteur terrestre et sa condition impérieuse, l’homme dans son animalité qu’il chérit et rejette, l’homme oiseau — évidemment on y pense — l’homme rapace, l’homme sirène, l’homme clowné, l’homme acrobate, face au risque, face au vide, face à l’habit, à son histoire et finalement confronté à la sagesse. Si le spectacle laisse une sensation de plénitude c’est qu’il y a dans Icare une liberté inconnue sur terre. La recherche absolue de la liberté.
La liberté de l’âme pourrait-on dire.

Vidéo

Représentation(s)

Icare

> Toutes les dates

Prochaines représentations :
20 janvier 18, Le Sémaphore – Cébazat –


Interprètes actuels

Benjamin Lamarche


Les liens

NUMERIDANSE
www.numeridanse.tv