info heading

info content

Création les 4 et 5 mai 2021
Centre culturel Jean Gagnant – Limoges
Durée : 45 min

Participants

Chorégraphie Claude Brumachon
danseurs Sous la peau Elisabetta Gareri, Anne Minetti, Mathilde Rader
et un groupe de jeunes de l’IME de Saint Laurent des églises
Soutien APAJH 87

coproduction  Sous la peau – APAJH 87

l’Expédition rêvée

Création APAJH-87

je pense à un voyage dans le temps, le groupe d’enfants dispatchés par petites familles inventent et explorent des histoires à travers la Grande Histoire. Les Pharaons, le Moyen Âge, les guerres de religions, la Révolution française, les Grands Inventeurs, Mai 68, la Renaissance, Jeanne d’Arc, les courtisans et même le Futur.
Trois danseuses les accompagnent dans cette création. En guise de scénographie une machine à remonter le temps, un lieu-objet dans lequel le groupe de jeunes sera transporté d’une époque à l’autre, une caisse, une hypothétique boite posée là par le hasard, un objet à faire rêver.

Ensemble, ils construisent leurs propres danses. Que représente pour chacun d’entre eux cette époque choisie ?

Se situer dans la recherche d’une plus belle citoyenneté. Nous recherchons avec l’enfant quelque chose qui se conjugue avec l’autre et qui mène à un épanouissement personnel. Le corps est un enjeu majeur dans nos sociétés modernisées. L’épanouissement de l’être par le corps permet une perception meilleure des énergies voisines, les autres sont comme les différences et actuellement l’ensemble et le « cohabité » deviennent plus âpres du fait du nombre croissant de la population. Il faut donc appréhender nos différences corporelles avec plus de discernement. Dans les villes où l’espace de vie se resserre, l’autre doit rester à côté comme un ami, le corps comme vecteur de compréhension sociale.

Claude Brumachon

 

 

 

 

Représentation(s)

l’Expédition rêvée

> Toutes les dates

Le 4 mai 2021 au Centre culturel Jean Gagnant – Limoges – 20h
Le 5 mai 2021 
au Centre culturel Jean Gagnant – Limoges – 15h


La presse en parle

extrait écho différences

Le Populaire du centre : Muriel Mingau