info heading

info content

Création le 18 avril 2019
au centre culturel Jean Gagnant – Limoges
durée : 30 min

Participants

Chorégraphie Claude Brumachon/Benjamin Lamarche
Lumières Denis Rion
Musique enregistrée Christophe Zurfluh
Musique live Bernard Andrés et Samuel Adler interprété parles élèves du conservatoire de Limoges
Danse  Elèves des conservatoire de Brive-Tulle-Limoges

L’Energie des silences

pour les conservatoires Brive-Limoges-Tulle

Au départ il y a ce désir d’immerger les jeunes danseurs des conservatoires dans la singularité d’une écriture chorégraphique, leur faire partager la spécificité d’une danse. Sans être précisément accroché à un thème nous nous efforcerons donc de voyager dans la gestuelle. En embarquant les jeunes dans ce que cette danse-là a de pulsionnel et d’instinctif, en leur faisant sentir et comprendre comment, en partant d’un geste expulsé et jeté à l’autre, dans l’espace, on arrive à l’écriture chorégraphique.

L’intérêt pour les élèves, futurs danseurs et comédiens, est d’être guidé vers une écriture, amenés au ressenti d’une danse. On peut imaginer bien entendu quelques paroles libérées au milieu des danses.

Donner le sens aux gestes, émettre le mouvement du mot. Pour tisser un illogisme scénique tout en s’appuyant sur des poésies abstraites, Henri Michaux par exemple. Bach pourrait également venir détourner l’interprétation musicale.

Nous verrons ce que cette danse peut évoquer, en mêlant les cordes de Beethoven, ces quelques textes « improbablement » dansés de Michaux et l’énergie dansée Brumachon-Lamarche. S’extraire alors d’une narration pour donner à voir une danse écrite, chorégraphiée. Une danse dans laquelle je vois aussi des groupes différenciés, qui s’enchevêtrent et qui se chassent mutuellement de l’espace scénique, trios, quatuor, quintet. Le rythme s’envole et se rompt sur les mots.

Parfois un texte, parfois un texte et une musique, parfois une danse et un texte, parfois une danse et une musique, parfois les trois, ensemble, qui s’entrainent. Parfois le silence et l’immobilité.

Tourner les pages d’un livre aux ambiances et aux mondes improbables, créer des connivences entre les chorégraphes et les danseurs-danseuses.
Claude Brumachon

logo-ccm-vdl-quadri      logo-grand

Représentation(s)

L’Energie des silences

> Toutes les dates

le 18 avril – C.C. Jean Gagnant-Limoges – Entrée libre-réservation au ‭0555459400‬
Le 25 mai – Scène Nationale- l’Empreinte – Brive (19)
Le 1er juin – la Mégisserie-Saint Junien (87)
Le 6 juillet – festival Urbaka – Limoges – 18h

 

 

 


Interprètes actuels

danse
Tulle : Camille Blondel
Brive : Nora Guin, Adèle Drecq Viaud, Victoire Galy, Juliette Nauche, Jeanne Augier
Limoges : Sylvain Laporte D’Aube, Jean Destrem, Flora Brunie, Marine Molinard, Léa beaudeau, Emma Fiorenza, Laureline Massicot, Valentine Humbert, Laetitia Laurent, Ninon Jude, Clémence Dinard, Louis North, Inès Tall
Musique
Garance Colliard, Clémence Rinuccini, Patrick Vayrette, Valère Roulet